Masters

Les années de Master:

 

Programme de cours

 

 Master en sciences
 pharmaceutiques

 

  

Master 1

Le master 1 comporte les modules suivants :

  • un module "biomédical" intégrant des éléments de chimie clinique et de nutrition

  • un module "analyse et technologie" (analyse des médicaments,  technologie pharmaceutique et biopharmacie)

  • un module "pharmaco-toxicologie" (chimie toxicologique, pharmacologie spéciale)

  • un module "Santé et Société" devenant très spécifique et comportant des cours très axés sur la pratique professionnelle (pharmacoéconomie, suivi des soins pharmaceutiques, bonnes pratiques pharmaceutiques officinales, législation et déontologie pharmaceutiques, psychologie du malade, communication)

Des travaux pratiques intégrés permettent d'appréhender le médicament dans sa globalité, depuis la matière première jusqu'au produit fini, et ainsi de mettre en pratique - sur base de manipulations de laboratoire - la multidisciplinarité des études en Sciences Pharmaceutiques. Ils visent à sensibiliser l'étudiant à ses futures responsabilités quant à la qualité des médicaments qu'il va délivrer.

Quatre séances d'apprentissage par problème (APP), consistant en l'analyse de cas cliniques par petits groupes, favorisent le processus d'auto-apprentissage par lequel l'étudiant doit acquérir une plus grande autonomie pour analyser les problèmes auxquels il sera confronté dans l'exercice de sa profession. Ces séminaires ont aussi pour but de familiariser les étudiants à la collaboration médecin-pharmacien.

Un voyage didactique comportant des visites de laboratoires pharmaceutiques est également au programme.

 

Master 2

Durant le master 2, les étudiants doivent choisir une finalité, chacune d'entre elles comportant un stage "à la carte" d'environ 3 mois (par exemple, en hôpital, en industrie, au sein d'un laboratoire de recherche ou de routine, etc.), ainsi qu'un ensemble de cours théoriques spécifiques à l'orientation choisie :

  • la finalité spécialisée en pratique officinale, conseil et suivi pharmaceutique prépare davantage les étudiants au milieu officinal (officine ouverte au public ou hospitalière)
  • la finalité spécialisée en conception et développement du médicament – bioanalyse se centre davantage sur les pratiques industrielles et de laboratoire clinique
  • la finalité approfondie, davantage dédiée aux étudiants se destinant à la recherche, permet de réaliser un stage dans un laboratoire de recherche à l'étranger (Erasmus ou Cécodel)

Un mémoire sera réalisé et défendu sur base du travail de recherche effectué durant le stage.

Quelle que soit la finalité choisie, un stage d'une durée légale de 6 mois en officine devra être réalisé, au cours duquel l'étudiant restera encadré par la Commission des stages et la Cellule pédagogique.

Au cours de celui-ci, des journées "retour" à l'ULg, appelées "ARPc" (séminaires d'Apprentissage à la Résolution de Problèmes complexes) permettent aux étudiants de partager leurs expériences acquises sur le terrain.

La fin des études est clôturée par une épreuve mixte consistant en :

La collaboration avec les professionnels de terrain, déjà présente ponctuellement en BAC, est renforcée durant le master. La Commission des stages veille à entretenir un rapport étroit avec les maîtres de stage pour favoriser l'apprentissage en milieu professionnel. Ces derniers interviennent aussi dans l'évaluation des étudiants.

Un forum sur les carrières pharmaceutiques, avec la participation de pharmaciens issus de différentes sphères professionnelles, est organisé de manière bisannuelle pour sensibiliser l'étudiant à toutes les possibilités de carrière s'offrant à lui.

[retour en haut de page]

[retour à la page Sciences pharmaceutiques]

Version imprimable Page mise à jour le 16/07/2013