Le doctorat "Honoris Causa"est une distinction que l'Université attribue à une personnalité ayant marqué un domaine particulier et ayant, en général, des liens particuliers avec l'Université.

Ci-dessous, vous trouverez les noms des personnes ayant reçu les insignes de Docteur Honoris Causa sur la recommendation de la Faculté de Médecine, année par année.

2019 : William Catterall

Le Professeur W. Catterall est le président du département de Pharmacologie de l'Université Washington à Seattle (USA). Il est Membre de l'Académie nationale des Sciences des Etats-Unis dont il préside la section Physiologie et Pharmacologie.

En savoir +

 

2018 : John Elefteriades

Le Docteur Elefteriades occupe la chaire William W.L. Glenn en chirurgie cardiothoracique. Il a été directeur du service de chirurgie cardiothoracique à l’Université de Yale et à l’Hôpital Yale-New-Haven pendant quinze ans, jusqu’à ce qu’il devienne en 2011 directeur-fondateur de l’Aortic Institute à l’hôpital Yale-New Haven.

En savoir +

 

2017 : Philippe PIBAROT

Philippe PIBAROT est Professeur Titulaire au Département de Médecine de l’Université LAVAL à Québec et Directeur de la Chaire de Recherches du Canada sur les Maladies Valvulaires Cardiaques.

L’activité scientifique de Philippe PIBAROT a un impact majeur sur la prise en charge des valvulopathies, et en particulier la plus prévalente, la sténose aortique.

En savoir +

 

2016 : Charis ENG

Charis ENG est une scientifique, médecin et professeur de renommée internationale. Elle a grandi à Singapour et au Royaume Uni (Bristol). Elle a réalisé ses études de médecine à l’Université de Chicago, où elle a également effectué son doctorat. Elle se spécialisa en médecine interne, en particulier en oncologie médicale et en génétique clinique, au Beth Israel Hospital, au Dana-Farber Institute of Harvard University ainsi qu’à l’Université de Cambridge. En 2005, elle a été engagée par la Cleveland Clinic où elle fonda et dirigea l’Institut de Médecine Génomique (Genomic Medicine Institute).

En savoir +

2015 : Professeur Niels E. Skakkebaek

Niels Skakkebaek est diplômé médecin de l’Université de Copenhague en 1965 et proclamé Docteur en Sciences Médicales en 1974. Dès 1972, il publie l’observation de cellules germinales anormales dans le testicule d’hommes infertiles et émet l’hypothèse d’altérations précoces in situ. Il faudra une quinzaine d’années pour que la communauté scientifique reconnaisse la réalité de cette hypothèse. De 1982 à 1990, en qualité de Professeur de pédiatrie, il est attaché au Fuglebakken Children’s Hospital et au Hvidovre Hospital. En 1990, il fonde le département de croissance et reproduction à l’hôpital universitaire de Copenhague (Rigshospitalet) et en assume la direction jusqu’en 2006. Ce département bénéficie d’une
reconnaissance mondiale. Il allie en effet, au plus haut niveau, clinique et recherche dans une approche multidisciplinaire des effets de l’environnement sur le développement testiculaire et la fertilité. Depuis 25 ans, Niels Skakkebaek y poursuit ses recherches sur les effets des
perturbateurs endocriniens et la santé humaine, en particulier la reproduction masculine.

 

2014 : Professeur Jean-François Arnal

Le Professeur Jean-François ARNAL est Docteur en Médecine, diplômé des Hôpitaux de Paris en 1990. Il est successivement interne des Hôpitaux de Paris, spécialiste en Cardiologie, Agrégé et actuellement Professeur de Physiologie vasculaire à l’Université Paul Sabatier de Toulouse, où il dirige une équipe INSERM. Il a effectué en 1993-94 un séjour postdoctoral de longue durée à l’Université Emory-Atlanta, GA, USA (Pr.W. Alexander), sous la supervision du Pr D. G. HARRISON.

En savoir +

 

2013 : Professeur Constantine A. Stratakis

Le Docteur Constantine A. STRATAKIS possède les diplômes de pédiatre, généticien et endocrinologue. Il a astucieusement combiné ces 3 spécialités avec les sciences de base pour élucider les origines génétiques des néoplasies endocriniennes.

En savoir +

 

2012 : Professeur Eliane Gluckman & Professeur Irving Wainer

Mme Eliane Gluckman a été diplômée docteur en médecine à l'Université de Paris IV en 1969. Sous la supervision de Jean BERNARD et du lauréat du Prix Nobel Jean DAUSSET, elle s'est spécialisée en hématologie et immunologie à l'Hôpital Saint Louis.

En savoir +

Après avoir décroché brillamment un diplôme en chimie organique à la "Wayne State University" de Detroit en 1965, Irving W. Wainer mène à bien une thèse de doctorat en chimie organique à la "Cornell University" Ithaca, N.Y., en 1970.

En 2001, il entre au "National Institute on Aging" (NIA) à Baltimore comme Directeur de la nouvelle section de Chimie Bioanalytique et de Drug Discovery du "Laboratory of Clinical Investigation".

En savoir +

 

Share this page